Travailler avec des Tableaux

Temps de lecture 2 minutes

Travailler dans des Tableaux apporte énormément de souplesse dans l'écriture des formules de vos classeurs et vous font gagner beaucoup de temps.

Présentation des Tableaux

Depuis Excel 2007, vous avez la possibilité d'insérer vos données dans un Tableau avec le menu Insertion>Tableau.

Menu insertion Tableau

Instantanément, vos données se trouvent insérées dans un tableau au format très soigné (lignes rayées, entête en gras, ...)

Exemple d'une base de données dans un Tableau

Intérêt de mettre ses données dans un Tableau

La première chose qui saute aux yeux, c'est la mise en forme très soignée de vos données et surtout non liée aux données. Si vous ajoutez ou supprimer une ligne, l'alternance de couleurs sera toujours respecté.

La modification des couleurs s'obtient très simplement en sélectionnant l'une des palettes de couleur proposées dans le menu

Changement des couleurs dans un Tableau

Sélection simplifiée

Quand vos données sont intégrées dans des Tableaux, il existe de nombreuses astuces pour sélectionner les données en 1 seul clic.

Selection de tout un tableau en 1 seul clic

Les colonnes sont uniques

Dès que vous créez un Tableau, Excel lui attribue automatiquement un nom générique "Tableau1". Il est conseillé de changer le nom de votre Tableau pour refléter le contenu de vos données.

  • Aller dans le menu Création>Nom du Tableau
  • Donner un nom (sans espace) à votre Tableau pour qu'il soit facilement identifiable.
Changer le nom des Tableaux

Il n'est pas possible d'avoir 2 colonnes avec le même nom dans un Tableau ni une colonne sans nom.

Les références des cellules dans un Tableau

Au-delà d'une présentation soignée et simplifiée, travailler avec un Tableau offre de nombreux avantages sur l'écriture des formules.

  • Faciliter pour intégrer la référence d'une colonne
  • Faciliter pour récupérer l'ensemble d'un Tableau
  • Recopie automatique des formules
  • Et surtout, rendre dynamique vos tableaux de bord

Traditionnellement, une référence se caractérise par les coordonnées d'une ligne et d'une colonne.

Avec les Tableaux, les références sont construites avec le nom du Tableau et de la Colonne.

NomTableau[Colonne]

Et il est également possible de faire des références absolues avec des Tableaux et transformant l'écriture.

Création de formule dynamique

L'intérêt c'est d'intégrer le nom de colonne comme référence d'une formule c'est de créer des formules dynamiques.

Par exemple dans l'animation qui suit, nous créons une simple fonction SOMME qui utilise le contenu de la colonne Nombre comme référence.

=SOMME(tbl_Vetement[Nombre])

Fonction dynamique grâce aux tableaux

De ce fait, à chaque ajout, ou suppression de données, la formule va toujours j'ajuster aux données de la colonne 😲👏😍😃

Articles liés

Voici une liste d'articles qui pourrait également vous intéresser sur le même thème.

Lien Permanent pour cet article : https://www.excel-exercice.com/travailler-avec-des-tableaux/

(2 commentaires)

    • JC DESPORTES on 11/01/2019 at 15:56
    • Répondre

    Références absolues dans les tableaux : effectivement ça marche, bravo !

    Cela dit ça ressemble quand même vraiment à l'utilisation d'un gros bug pour palier à un vrai oubli !!

    On est obligé de référencer une colonne pour n'utiliser qu'une cellule !

    =Tableau1[[col a]:[col a]]+[@col b]

    D'ailleurs je n'ai pas vu que ce soit documenté par Microsoft - je me trompe ?

    1. Pour créer une référence absolue dans un tableau, j'ai proposé à Microsoft d'améliorer le fonctionnement de la touche F4.
      Merci de voter pour cette idée en espérant que l'évolution soit réalisée
      https://excel.uservoice.com/forums/304921-excel-for-windows-desktop-application/suggestions/10517694-use-f4-key-to-lock-reference-in-a-table

      Pour l'autre partie de la question, je n'ai rien compris

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.