Archives de l’étiquette : Table

Planning hebdomadaire

Il est très fréquent dans les entreprises de devoir faire des plannings hebdomadaires. Dans cet article je vais vous montrer comment transformer les jours d'absence posés par les salariés en couleur dans votre planning. Aucune programmation n'a été utilisée dans cet exercice.

Dans cet exercice nous allons voir comment utiliser

  • la fonction AUJOURDHUI (pour récupérer la date système)
  • calculer le premier lundi de la semaine suivante (pas simple comme calcul)
  • le format des dates
  • le numéro de semaine (attention au calcul entre les Etats-Unis et l'Europe)
  • la fonction RECHERCHEV (pour savoir si un salarié a posé un jour d'absence)
  • les fonctions logiques ESTNA et NON (pour transformer notre recherche en test)
  • les mises en forme conditionnelles
  • la fonction INDIRECT (pour intégrer les plages nommées)
  • le traçage des bordures

Calculer la date du prochain lundi

La première chose à faire pour construire notre planning, c'est de déterminer la valeur du prochain lundi.

planning_1Pour commencer nous allons saisir en cellule A2 la date courante grâce à la fonction AUJOURDHUI.

 

 

planning_2Ensuite, sur la base de cette information et de la fonction JOURSEM, nous allons récupérer le prochain lundi grâce à la formule suivante

=A2+8-JOURSEM(A2;2)

Remplir le reste du planning

Remplir les autres jours de la semaine

Une fois que le lundi est calculé, il est facile de rajouter les dates suivantes. Il suffit de rajouter 1 à la date précédente.

=B4+1

planning_3

Changer le format des dates

planning_4Laisser la date au format jour/mois/année n'est pas très pratique. Le plus simple c'est de changer le format....

Contenu Premium

Cet article fait partie du module Etudes de cas

Vous devez être abonné, même pour les modules gratuits

Ajouter au panier

Mon compte

Lien Permanent pour cet article : https://www.excel-exercice.com/planning-hebdomadaire/

Recommandations

Recommandation générale

Travailler avec un tableau croisé dynamique, c'est vraiment une tâche très simple. Si des problèmes surviennent, c'est bien souvent à cause du jeu de données qui est utilisé. Mais en suivant les recommandations suivantes, vous pourrez facilement éviter ces problèmes.

En effet, il n'est pas rare de voir que les données utilisées dans un tableau croisé dynamique (TCD) ont été saisies à la main dans une feuille Excel sans le moindre contrôle de validité.

  • Date avec des formats différents
  • Texte au lieu de nombre
  • Inconsistance dans les données (Paris capitale de l'Italie)
  • ....

La meilleure des solutions serait de partir d'un fichier provenant d'une base de données car le propre d'une base de données c'est de garantir l'intégralité des données. Mais si vous n'avez pas d'autres choix que de travailler à partir d'un fichier Excel, nous allons voir les points importants à ne pas négliger dans nos données avant de créer un tableau croisé dynamique.

Données détaillées

Pour pouvoir travailler avec un tableau croisé dynamique il est très important d'avoir des données fiables et surtout détaillées.

En anglais, le terme de granular data est utilisé pour qualifier les données qui vont être utilisées dans un tableau croisé dynamique. Il n'y a pas vraiment de traduction française pour ce terme mais ce qui est important c'est la notion de grain. Plus vos données sont précises et détaillées, plus....

Contenu Premium

Cet article fait partie du module Tableau croisé dynamique

Vous devez être abonné, même pour les modules gratuits

Ajouter au panier

Mon compte

Lien Permanent pour cet article : https://www.excel-exercice.com/recommandations/

Advertisment ad adsense adlogger