«

»

Tableau croisé dynamique – Relation entre les tables

Depuis Excel 2013, il est possible de mettre en relation plusieurs tables de votre classeur sans faire de formule. 😍😎😀

Bouton Relation

Depuis la version d’Excel 2013, une nouvelle fonctionnalité a été ajoutée au menu Données, il s’agit du bouton Relation.

2013-Relations-1



Création de tableaux obligatoire

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez impérativement créer au moins 2 tables dans votre classeur.

Les tables ont fait leur apparition depuis Excel 2007. Mais honnêtement, mis à part l’utilisation des formats automatiques, elles n’étaient guère utilisées. Avec Excel 2013, l’utilisation des tables va vous permettre de mettre en relation plusieurs tables. En plus d’une mise en forme facilitée, les tables génèrent automatiquement un nom pour la table, et nomment également toutes les colonnes.

2013-Relations-2

Les tables ont l’avantage de rendre vos plages de données dynamiques. Il vous suffit de saisir dans le document suivant la formule donnée ci-dessous pour calculer la somme de la colonne Total. Si vous êtes amenés à ajouter des informations à votre table “Client”, votre formule SOMME s’adaptera automatiquement aux nouvelles lignes.

=SOMME(Client[Total])

 

Conversion d’un tableau en plusieurs tableaux

Bien souvent, les classeurs Excel ressemblent à celui-ci, une longue liste de données qui reprend souvent les mêmes informations.

2013-Relations-3

Dans l’exemple précédent, un client habite nécessairement dans la même ville, et une ville appartient nécessairement à un seul Etat.

Donc, plutôt que de répéter pour chaque client, le nom de sa ville et de l’Etat, nous allons créer 2 autres tables avec uniquement les données des villes et des Etats, comme ceci

2013-Relations-4

Outre le fait que votre classeur sera moins volumineux, en découpant votre table principale, vous diminuez considérablement les erreurs de saisie 😉

Relation entre les tables

Pour créer des liaisons entre vos tables, vous commencez par cliquer sur l’icône Relations dans la barre de menus Données. La boîte suivante s’ouvre à l’écran.

2013-Relations-5

Cliquez sur le bouton Nouveau… La boîte de dialogue suivante apparaît

 2013-Relations-6

Comme vous guident les indications de la boîte de dialogue, vous devez sélectionner sur la partie gauche le nom des tables, puis sur la partie de droite, la colonne commune aux 2 tables.

Les noms peuvent être différents mais il est impératif qu’une table contienne des données uniques. Pas de données en double dans les 2 colonnes de la relation.

2013-Relations-7

En refermant cette fenêtre, vous voyez apparaître la relation dans la première boîte de dialogue

2013-Relations-8



Application dans un TCD

Nous allons maintenant mettre en application cette relation en créant un tableau croisé dynamique (TCD) en utilisant le nom des villes de la seconde table avec le total de la première table.

Tout d’abord, nous sélectionnons la seconde table (juste parce qu’elle est plus petite 😉 ) mais surtout, nous sélectionnons la dernière option “Ajouter ces données au modèle de données

2013-Relations-9

Création d’un tableau croisé dynamique avec l’option Modèle de données

 

2013-Relations-10Ensuite, dans le volet de création vous sélectionnez TOUS pour afficher toutes les tables (y compris celle pour lesquelles il n’y a pas de liaison)

Puis vous sélectionnez dans votre table Client, le Total que vous glissez dans la zone Valeurs

Enfin vous cliquez sur le champ Ville de la table Ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et instantanément vous créez un TCD qui utilise des données de 2 tables différentes et ce, sans utiliser la moindre formule 🙂

2013-Relations-11

Lien Permanent pour cet article : https://www.excel-exercice.com/relation-entre-les-tables/

(3 commentaires)

  1. twil

    Bonjour Frédéric,
    Pourriez-vous me dire comment fait-on pour avoir un TCD pilote. En d’autres mots, j’aimerai que lorsque je modifie un tcd automatiquement les autres tcd se mettent à jour .
    Merci pour votre aide.

  2. Frédéric LE GUEN

    Bonjour,
    Effectivement il y a des doublons, et c’est pour ça que j’ai mis volontairement ce cas dans l’exemple. La relation entre table ne reprend pas la règle d’unicité dans une base de données. En fait, c’est à vous de faire attention que vos données soient uniques dans un tableau pour ne pas retourner de valeurs erronées. L’exemple montre uniquement comment dans Excel 2013 vous pouvez lier des données sans faire la moindre formule.

  3. FENU Christine

    Bonjour,

    Je ne comprends pas votre exemple, du fait qu’il y a des doublons dans la table client!!!
    Pouvez-vous donnez quelques explications,
    Un grand merci
    Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *